samedi 13 février 2010

Emily Loizeau : Pays sauvage

Avec Pays sauvage, elle arpente toujours les contrées visitées par Lewis Carroll, Bob Dylan ou Tom Waits, dont elle dit s'inspirer, mais semble plus apaisée. « Sur L'Autre Bout du mondeplanait la mort de mon père, souligne Emily Loizeau. Aujourd'hui, le deuil est fait. J'ai envie de vie. » Et cela s'entend dans sa musique et dans ses mots, qui ­tirent leur force des voyages imaginaires ou réels qu'entreprend la jeune femme. « J'aime les contes, j'aime leur poésie, leur façon de parler de choses intimes à travers le voile des histoires, explique-t-elle. Parler de soi dans une chanson est très étrange. On s'y livre et on s'y cache en même temps. »
poétique, drôle, enchanteresse et fiere de l'être, elle impose son univers rare.