lundi 22 mars 2010

The Letters : The Box Tops (1967)

Alex Chilton (Photo: Philippe Brizard - Source: Wikimedia Commons)
Le 17 mars, Alex Chilton nous a quittés, foudroyé par une crise cardiaque, à 59 ans. Ce timbre rauque, puissant, légèrement granuleux, modèle de voix soul blanche qui égrenait la boucle irrésistible de The Letter, tube mondial des Box Tops en 1967, était celui de Chilton, alors à peine âgé de 16 ans. Chilton, enfant du rock'n'roll et de la soul les plus authentiques puisque natif de Memphis, s'accommodait mal de son statut d'idole des jeunes. Seul importait pour lui son idéal musical, un Graal qu'il partageait avec son frère (ennemi ?) de son Chris Bell. Au début des années 70, sous le nom de Big Star, ils créent une musique de rêve, la power pop, à contre-courant des modes, qui mariait l'essence mélodique et instrumentale des Beatles, des Who et des Byrds avec l'intensité brute de la soul originelle. Big Star fut adulé par les critiques, ignoré du public. Parce que les disques du groupe, mal distribués, étaient introuvables. Parce que la musique, elle-même, trop gracieuse, n'était pas de son temps. Parce que les musiciens, trop fragiles, trop torturés, n'avaient pas la carrure de rock stars. Toujours est-il que l'échec du premier album de Big Star ne servit qu'à nourrir les désaccords esthétiques entre Bell et Chilton et le désarroi qui sous-tendait les chansons faussement radieuses du groupe. Artiste culte par excellence, Alex Chilton, tout en menant une carrière solo des plus chaotiques et épisodiques, verra son étoile briller toujours un peu plus d'année en année sans qu'on ne sache vraiment si ça le réjouissait ou l'indifférait. En tout cas, il tournait régulièrement avec un Big Star ressuscité, alors que le groupe, fin 2009, s'est vu dignement célébrer par un formidable coffret couvrant toute sa brève mais extraordinaire épopée.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Hello
Ce serait sympa à toi de créditer ma photo d'Alex Chilton issue de Wikimédia Commons, selon la licence ad hoc.
Merci d'avance
Philippe
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Alex_Chilton.jpg

papou a dit…

Mille excuses et un grand remrciement à Philippe Brizard.

Alex Chilton (Photo: Philippe Brizard - Source: Wikimedia Commons)