mardi 22 juillet 2008

Réponses Photo 197 spécial nu

Numéro de l’été oblige que ce spécial nu dont je n’ai retenu que J-M Francius et Uwe Ommer pour son ouvrage Do it yourself.. «Inspiré par une baby-sitter qu’il surprit prenant des clichés d’elle-même devant le miroir de sa salle de bain, le photographe Uwe Ommer eut l’idée de publier un volume d’autoportraits érotiques de photographes amatrices. Avec l’encadrement minimaliste de quelques instructions techniques, Ommer les invita à se photographier de la manière qu’il leur plaisait – libérées du regard voyeuriste du photographe. Certaines ont choisi de le faire à travers le filtre du miroir, d’autres non. Qu’elles lui aient demandé de l’aide pour des éléments tels que la lumière ou le décor ou se soient totalement passé de son intervention, les modèles ont été laissés entièrement libres de se prêter à des poses romantiques, suggestives ou simplement naturelles. Parmi elles figure une grande variété de personnalités, étudiantes, artistes, actrices, stylistes, danseuses, mannequins, musiciennes, enseignantes – et d’autres. Ce livre fort original est une image plurielle de la manière dont les femmes se perçoivent – ou aimeraient se percevoir » Ah que j’adore qu’on me prenne pour un con ! Et je reste assuré que celui qui a écrit les lignes qui précèdent y croit comme si c’était la Bible. Tout d'abord, qu’on me donne le nom et l’adresse de cette baby-sitter pour que je le jette en pâture à tous les jeunes parents en mal de gardiennage d’enfants, et surtout que j’évite de lui confier mes propres petits-enfants. Car tandis que cette amatrice se matte la matrice a throu the lense, les petits-enfants eux, barbouillés de Nutella font du Giacometti avec leur petit caca puis mettent leurs doigts sur le papier peint les coussins des canapés et les cd de Papou. Et quand Papou, très fatigué, rentre de l’expo Do it yoursel de Uwe Ommer, il attrape une putain de crise de nerfs avec des envies de meurtres dans les yeux. Et que Nanou finisse en prison pour avoir ravagé la trocnhe de cette baby-sitter avec un Minolta SRT 101 de collection me ferait peine. De plus, pourquoi le livre aurait pour auteur Uwe Ommer si celui-ci était juste là pour faire vestiaire des filles, organiser le décor et régler les lumières ? Faut que je me calme. C’est l’été. Et le numéro de l’été Spécial Nu, eh bien Papou ça l’ébranle. Il est trop vieux et déjà sourd. Alors il a envie de tuer des baby-sitters. Non, papou il vaut mieux pour lui qu’il aille photographier des vaches. Voire même leur apprendre à se photographier yourself.

Copyright J-M Francius

1 commentaire:

longue focale a dit…

L'avantage avec des revues comme réponses photo et chasseurs d'images c'est la sécurité de l'achat. Après le dossier noir et blanc, c'est le dossier nus puis le dossier photo studio juste avant le dossier sur les meilleurs compacts de l'année....
Si vous allez voir du coté de photo nouvelles, vis a vis et pour "voir" (les photographies) il y a des chances de lire un dossier inconnu. Bien entendu il y a aussi un risque...