mercredi 6 août 2014

The Rolling Stones : Honky Tonk Woman (1969)



Il y eut d’abord la pochette du single parue en 1969, dont nous nous régalions d’un regard égrillard par son mauvais goût et sa vulgarité mais avant tout cette chanson, Honky Tonk Women. Dernier des singles des Stones des années 60, Honky Tonk Women marque l'apparition de Mick Taylor au sein du groupe. C'est d'ailleurs lui qui a orienté le morceau country original (Country Honk) vers quelque chose de beaucoup plus lourd. Enregistré pendant les sessions de Let it Bleed, ce blues de trois minutes deviendra une des chansons favorites des fans et reste aujourd'hui un classique encore joué en concert par les Rolling Stones où Mick Jagger reprend son thème favori de la misogynie, en parlant des femmes d'une façon détachée et cynique.




Quelques semaines plus tard à la sortie de l’album, mon pote et moi nous sommes retrouvés à quatre pattes dans sa chambre, penchés sur l’électrophone pour écouter la petite merveille. Il faut dire que c’était l'époque merveilleuse où chaque nouveau disque des Stones sonnait comme un Best Of !
 Sûrs d'eux, les Stones ont fait écrire sur la pochette intérieure un conseil avisé : This record should be played loud. Allez-y, vos voisins ne connaissent peut-être pas encore ce méchant chef-d'œuvre. –

Ils avaient raison.



1 commentaire:

Jerry OX a dit…

les Rolling Stones sont éternels et j'adore l'album "let it bleed" qui reste à mes yeux leur chef d'oeuvre (avec "sticky fingers" et "Exil on main street" )

le plus grand groupe du monde !